Le véhicule

De HacKTrucK
Aller à : navigation, rechercher

Données techniques

Identification

Vue avant droite du HackTruck avant travaux

  • Constructeur: THOMAS
  • Modèle: BABYROUTE
  • Type: BH 13/A
  • Version: 20
  • Variante empattement: 38
  • Type Mines: VF9BH1320
  • Première mise en circulation: 18/01/1996
  • Puissance administrative: 17 CV

Dimensions

  • PTAC: 13 000 Kg
  • PTRA: 13 720 Kg
  • Poids vide: (En cours)
  • Longueur hors-tout: (En cours)
  • Largeur hors-tout: 2 m 50

Carrosserie

  • Type de cabine: Simple
  • Modèle: Renault G
  • Plaques constructeur:

Plaque constructeur.jpg

Plaque modele.jpg

Batteries du porteur

  • Nombre de batteries: À vérifier
  • Type: À vérifier
  • Puissance nominale: À vérifier
  • Tension d'alimentation: 24 V

Moteur

  • Modèle: RVI MIDR 06.02.26.W
    • Nombre et disposition des cylindres : 6 en lignes
    • Turbocompresseur: Oui
    • Puissance: 205 Chevaux
    • Carburant:
      • Type: Gasoil
      • Capacité des réservoirs: (En cours)

Boite de vitesses

  • Type: Mécanique
  • Modèle: ZF S6-36 + GV36 (à vérifier)
  • Nombre de rapports: 6
  • Rapport boite de transfert: 1/1 et 1/1,82

Trains roulants

  • Nombre d'essieux: 2
  • Roues jumelées: Non
  • Pneumatiques: G20 Pilote | 13.00R20 | 365/85R20

Documentation

Notice descriptive (barré rouge)

Manuel de bord

Ce manuel ne correspond pas exactement au THOMAS BABYROUTE BH 13/A mais les véhicules documentés s'en approchent suffisamment pour ne pas se sentir comme une poule devant un mégot face au différentes commandes

  • Manuel de bord pour RVI 85.150 | RVI 110.150 | RVI 110.170 4x4 | RVI S 170.13/15 4x4

Moteur

La revue technique moteur pour le moteur 06.02.26 (U et V qui développent respectivement 150 chevaux (110 kW) et 175 chevaux (129 kW)

Boite de vitesses

Réalisation

Aménagements et équipements

Poste de conduite

Châssis, faux-châssis et structure de la cellule

Le faux châssis est un deuxième châssis posé sur le châssis du camion et dont le but est d'empêcher la transmission à la cellule les torsions du châssis induites par le roulage.

En effet, aussi solide qu'il puisse paraître le châssis d'un camion est souple et lors du roulage il subira des efforts non négligeables en flexion, torsion et rotation.

Si la cellule était directement fixée sur le châssis celle-ci ne manquerait pas d'être détruite.

On pourrait croire qu'il suffit alors de renforcer la cellule de manière a rigidifier le châssis mais cela induirait alors deux effets non souhaitables:

  • Le châssis ne pouvant se tordre, l'énergie encaissée par celui-ci trouverait nécessairement un autre moyen de se dissiper allant jusqu'à la casse du châssis.
  • Les capacités de franchissement du camion seraient grandement amoindries par la rigidité accrue du châssis.

Pour simplifier au maximum, le faux châssis n'est qu'une simple échelle constituée de poutres soudées les unes au autres.

Cependant l'une des problématiques techniques les plus sensibles, la fixation de ce faux châssis sur le châssis, est primordiale tant au niveau de la robustesse de l'ensemble que de la sécurité au roulage.

La solution retenue pour HackTruck est une solution éprouvée de longue date en compétition qui a l'avantage d'être à la fois simple et robuste.

Ce type de fixation est globalement similaire à celui qu'on pourrait utiliser pour une benne.

Fixation arrière (articulation)

Télécharger la version imprimable

Fixation arrière du faux châssis

  • À l'arrière de chacun des longerons du châssis est fixée une plaque de tôle sur laquelle est soudée une douille
  • Sur chacune des longerons du faux châssis est également soudée une douille de même diamètre
  • Un axe libre traversant les deux douilles assure la jonction et l'articulation entre le faux châssis et la tôle de fixation elle même solidaire du châssis.

Fixation centrale (Silent bloc)

Télécharger la version imprimable

Fixation centrale du faux châssis

  • Le corbeau recevant le silent bloc est fixé Sur le châssis entre les points de fixation des lames de suspension arrière, à l'avant de l'essieu.
  • Le corbeau opposé est, quant à lui, fixé au faux châssis.
  • Enfin un silent bloc est placé entre les deux corbeaux, assurant ainsi un amortissement minimum lors des efforts latéraux.
  • La distance entre les deux corbeaux est strictement garantie par deux entretoises qui transpercent le silent bloc.
  • Ces entretoises servent également de guides pour les vis qui permettent la fixation rigide du faux châssis sur le châssis.
  • Le faux châssis repose directement sur le châssis. Le silent bloc est utile en torsion (peu en amortissement).

La fixation centrale n'est pas aussi centrale que son nom veut bien l'indiquer.

En effet pour que les efforts en torsion/flexion ne se fassent pas aux endroits du châssis qui ne sont pas adaptés à ces efforts il est important que cette fixation soit le plus prêt possible de l'essieu arrière qui dispose d'une barre antiroulis.

Une bonne explication de l'importance du positionnement de la fixation centrale est disponible sur le forum "Bernard Debucquoi" qui est une mine d'informations en tous genres pour celui qui veut construire son véhicule d'expédition.

Fixation avant (Limitation des déports latéraux)

Il n'est pas nécessaire de fixer le faux châssis sur l'avant. Au contraire le faux châssis doit pouvoir glisser sur le châssis pour compenser les torsions, flexions et rotations de ce dernier.

Cependant pour limiter les déports latéraux une grosse patte solidaire du faux châssis est fixée sur chacun de ses longerons. Ces pattes serviront de butées et empêcheront la cellule de sortir du châssis.

Structure de la cellule

Vue 3D animée de la conception de la cellule

La structure de la cellule est composée de 6 cadres en aciers directement assemblés au faux châssis par soudure.

De cette façon le faux châssis fait intégralement partie de cette structure. La cellule n'est pas posée sur le faux châssis. Au contraire le faux châssis fait directement office de plancher.

L'intégration du plancher dans le faux châssis permet ainsi de gagner de précieux centimètres en hauteur de cellule tandis que la structure améliore la rigidité de l'ensemble.

Coffres extérieurs

Cellule

Plans d'aménagement

Les plans et vues présentés ici ne sont pas définitifs et font l'objet d'un travail en cours pouvant remettre en question les choix faits au moment de la publication de ces images.

Pour autant les plans définitifs seront publiés ici en temps voulu.

Vue 3D de la cellule

Plans de la cellule

Équipements

Eau

Chauffage

Informatique

Énergie

Gasoil

Gaz

Solaire

Vie à bord

Conduite

Route

Piste

Hors-piste